Déroulement d’une consultation

Une consultation ostéopathique dure en moyenne 45 minutes et se déroule en 3 « phases » :

L´anamnèse ou interrogatoire

Le praticien retrace l’histoire du patient en détaillant le motif de consultation, les signes associés, les antécédents médicaux, chirurgicaux, traumatiques…mais aussi en l’interrogeant sur son mode de vie, son état psychique ou son sommeil. Cela permet à l’ostéopathe de recueillir un maximum d’information sur l’état général du patient afin d’effectuer un diagnostic précis.

Il s’intéressera également aux examens complémentaires récents : pensez à ramener vos examens complémentaires lors de votre première consultation (s’il s’agit d’une consultation pour un nourrisson ou un enfant, pensez à ramener son carnet de santé)

L’anamnèse peut parfois être un peu longue mais elle est essentielle à l’ostéopathe pour trouver l’origine de votre douleur.

Les tests

l’ostéopathe pratique une série de tests medicaux, d’exclusions, qui lui permettent de vous réorienter si nécessaire vers le spécialiste le plus apte à vous traiter, ceci pour la prise en charge la plus rapide et efficace.

Puis avec ses mains, il vérifie l’ensemble du corps, c’est-à-dire la bonne mobilité ou motilité des différentes structures, afin d’identifier la ou les causes de la douleur et d’établir un diagnostic ostéopathique.

Le traitement

Le traitement ostéopathique consiste en la mobilisation des tissus (muscles, ligaments, viscères, fasciæ,…) dans le but de leur redonner leur mobilité normale, tissus dont la mobilité a été altérée par un élément qui sera à déterminer par l’ostéopathe (traumatisme, cicatrice, mauvais fonctionnement d’un viscère, trouble de l’oculomotricité, malocclusion, trouble podal, …). Cette mobilisation se fait par des techniques douces, toujours dans les limites physiologiques des tissus. Ce traitement se compose des techniques les plus adaptées au patient et les plus susceptibles d’aboutir à la guérison.

Remboursement

L’ostéopathie n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Cependant, votre mutuelle rembourse certainement l’ostéopathie comme la majorité aujourd’hui.

A l’issue de la séance, votre ostéopathe vous remettra, sur demande, une facture pour vous permettre d’être remboursé.